ASPCJE

24/05/14 - Michèle BAUSSANT

 Michèle Baussant, 

Directrice scientifique adjointe, INSHS - CNRS Communication et section 38 - "Anthropologie et Etude Comparative des sociétés contemporaines" - Paris 
et LESC - Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative - Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Nanterre

La présentation de Michèle Baussant s'appuie sur un travail en cours qui porte sur le rapport au passé et sur la reconfiguration des liens à un espace à la fois social et physique, l'Égypte, chez les juifs d'Égypte en France et dans d'autres pays, après qu'ils ont été expulsés ou ont quitté le pays. Michèle Baussant s'intéresse aux relations et aux représentations qu'ils tissent aujourd'hui entre eux, en tant que juifs et comme étant d'Égypte, par-delà la diversité de leurs parcours migratoires, notamment dans le cadre de rencontres amicales, associatives ou encore familiales. Elle s''intéresse ici à ce que la mémoire dans le présent en fait ou encore, aux souvenirs ou aux représentations du passé dont les juifs d'Égypte, liés par une expérience commune, sont porteurs, en tenant compte du contexte et des conditions sociales qui président à l'émergence, à l'évocation et à la formulation de leurs souvenirs.

La communication faite à la MDA le 24/05/2014 fait suite à l'article "Etrangers sans rémission" ? Etre juif d'Egypte", qu'elle a signé dans la revue trimestrielleEthnologie française 2013/4 - octobre consacréeaux "... Mondes Juifs Contemporains". 

Vous pouvez vous procurer cette revue aux Presses Universitaires de France 2013 - puf.

Michele Baussant dans Ethnologie-françaiseBaussant-Ethnologie-française-4emex240

Imprimer E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir